jeudi 26 novembre 2009

Restauration du Bain d'Apollon - Château de Condé - Sud Aisne - Picardie : phase n°1

La première phase du travail de restauration a débuté dès lundi dernier, au Château de Condé dans le salon de musique décoré par Servandoni en 1720.
Véronique Stedman et son équipe "aux mains d'or" ont installé un équipement volumineux et très technique dans le salon de 140 m² et 8 m de hauteur. Ces professionnels chevronnés (restaurateurs, entre autre, du plafond de la galerie des glaces du château de Versailles) ont déposé la scène de 5x4 m du bain d'Apollon avec d'infinies précautions.

 Ce moment était très délicat car il y comportait des risques de déchirure pour la toile. Aussi certains éléments de la couche picturale pouvaient se décoller de façon irrémédiable. Fort heureusement tout s’est bien déroulé. Une fois la toile 20m² déposée, Cinzia et Véronique ont commencé le travail de refixage des éléments picturaux fragiles en utilisant une colle primale ou animale suivant les différents morceaux de toiles composant le décor et une forme de papier japonais très spécifique.

A cette heure, Véronique et son équipe sont sur le point d’achever le travail de nettoyage des couches picturales encrassées et si tout va bien à partir de vendredi Apollon et ses nymphes retrouveront leur emplacement habituel dans la salle Servandoni. Cette seconde phase fera l’objet d’un nouvel article prochainement. En effet, il reste encore beaucoup de travail à accomplir dont notamment une tâche très importante : le travail de réintégration..

Documentaire (TV5-Monde) sur le travail de Véronique Stedman à Versailles : ici